20 novembre 2015

Objectif Cap Horn – Maintenant le livre



Après 36 jours de mer CHANIK et moi sommes enfin arrivés à Gibraltar. Escale technique indispensable pour faire quelques réparations sur les voiles qui ont beaucoup souffert pendant la traversée. Quelques jours de repos salutaires en attendant Magali, ma compagne, venue nous rejoindre pour faire avec nous la partie méditerranéenne, l’ultime, jusqu’à Sète, désormais port d’attache de Chanik. S’en est suivi une semaine de navigation douce et délicieuse, juste ce qu’il me fallait pour reprendre doucement pied avant de replonger progressivement dans le monde des vivants.

Maintenant, que la boucle est bouclée c’est un autre projet tout aussi ambitieux qui prend le relais. Cette dernière étape me permet de  porter un nouveau regard sur cette expérience qui va enrichir le livre d’une manière que je n’avais pas envisagé au départ. En bonne voie de finition, il est prévu de sortir au printemps prochain. Pour cela, j’ai fait les choix de l’auto-édition.